Printemps Sans Pesticides
Cette campagne regroupe des centaines d'actions liées à la thématique "Zéro pesticide" qui ont lieu partout en Wallonie du 20 mars au 20 juin.
+32 (0)81 390 619
info@adalia.be
Suivez-nous
 
Printemps Sans Pesticides > Thème 2022: la haie

Plantez des haies !

Découvrez les nombreux bénéfices des haies au jardin !

Quelles essences planter ? Quelles fonctions la haie va-t-elle remplir au jardin ? La haie ne sera pas seulement un « écran vert » pour vous protéger des regards indiscrets, elle joue un rôle important dans le maintien de la biodiversité, et ce, d’autant plus si sa composition est diversifiée. Pour cela, évitons de planter un alignement monotone  d’arbres résineux (thuyas, faux-cyprès…).

Biodiversité

À l’état naturel, la haie constitue un écosystème riche et diversifié. Constituée d’essences locales et variées, elle permet l’expression d’une flore et d’une faune riches et complémentaires. Les oiseaux et les chauves-souris y trouvent leurs indispensables baies, graines et insectes. De nombreux oiseaux vont nicher dans les haies denses et épineuses (aubépines et prunelliers, par exemple) où ils se sentent en sécurité.
La haie abrite également des insectes auxiliaires tels que les coccinelles, syrphes, carabes…, qui permettent de lutter naturellement contre les ravageurs du jardin. De nombreux prédateurs naturels y trouvent en effet refuge, ils se chargent ensuite de limiter les proliférations de pucerons ou de limaces au potager, par exemple.

Microclimat

La haie crée un microclimat à ses alentours en limitant la chaleur en été et le froid en hiver. Bien conçue, sa disposition permettra de réduire les effets venteux en constituant une barrière semi-perméable qui « filtrera » le vent et le ralentira. Sa structure composée de différents niveaux de végétation permettra en outre d’éviter les phénomènes de tourbillons engendrés par de simples « murs verts » au développement trop dense.

Protection de l’eau et du sol

La haie améliore la structure et la fertilité du sol en permettant, notamment, à la faune souterraine de se développer. Elle limite aussi son érosion en le protégeant des ruissellements et des vents tout en améliorant sa fixation. Par ses racines, la haie permet aux eaux pluviales de s’infiltrer ; elle régule ainsi de façon acceptable le débit des écoulements et réduit les risques d’inondation

Comment permettre à une haie d’engendrer au mieux tous ces bénéfices ?

Pour que votre haie soit variée et en bonne santé, elle sera:

  • Constituée de différentes espèces indigènes : une haie diversifiée composée d’essences locales adaptées au milieu sera plus résistante aux maladies et ravageurs.
  • Constituée de plusieurs strates(arbres, arbustes et buissons) : cela permettra de mettre plus d’espèces sur une même surface et d’obtenir une haie plus touffue afin d’accueillir une biodiversité plus riche.
  • Adaptée au contexte : une haie plantée à proximité d’habitations devrait être constituée d’arbustes de petit ou moyen développement (viorne lantane, cornouiller sanguin…) qui supportent bien la taille.
  • Une taille raisonnée : afin de protéger les oiseaux nicheurs, évitez de tailler la haie pendant la période de nidification, c’est-à-dire entre début avril et mi-août. Lorsque vous taillez, veillez à utiliser des outils bien affûtés, car les plaies sont des portes d’entrée pour les maladies et les parasites.

Yes We Plant

Vouloir planter 4 000 km de haies ou 1 million d’arbres en 4 ans, un pari fou ?

C’est pourtant l’objectif fixé par le Gouvernement de Wallonie aux citoyen.ne.s, associations, agriculteurs.trices, entreprises, écoles et organismes publics. Des centaines de participants ont déjà décidé de s’engager pour sauver la biodiversité en Wallonie. Planterez-vous des haies ou des arbres. Serez-vous des leurs ?

La Wallonie soutient la plantation de haies vives, de taillis linéaires et d’alignements d’arbres. L’entretien des arbres têtards et la plantation d’arbres fruitiers sont également subventionnés. Vous trouverez sur ce site toutes les informations pratiques pour participer à cet élan vert.

Vous souhaitez planter ou vous avez récemment planté ? Faites grimper le compteur !

Vous avez récemment enfilé vos bottes et planté sur votre terrain ? Parlez de votre réalisation sur le site de Yes We Plant.
Vos plantations seront ajoutées aux compteurs du site qui renseigne les plantations depuis septembre 2019. Votre plantation et/ou témoignage inspirera d’autres personnes à rejoindre le mouvement.